VOUS, NOUS ET UN MONDE PLUS PROPRE

RECYCLEZ VOS CARTOUCHES​ VIDES

Notre programme de récupération est une façon efficace d'assurer l'élimination adéquate des fournitures d’impression, dont certaines composantes nocives peuvent prendre jusqu’à 1000 ans à s’éliminer de notre environnement.

SAVIEZ-VOUS QUE :

  • Depuis deux décennies, le volume de déchets associé aux cartouches d’impression augmente exponentiellement.

  • Sur plus de 100 millions de cartouches d’imprimante utilisées au Canada chaque année, seulement 5 à 10 % d’entre elles sont présentement recyclées.

  • Les diverses pièces plastiques des cartouches d’impression sont composées de polyoxométhylène, de polybutylènetéréphthalate, d’oxydes de polyphénylène et prendront près de 1000 ans pour se dégrader biologiquement dans un site d’enfouissement.

  • Contrairement aux papiers, cartons, verres, métaux et plastiques, les fournitures d’impression ne sont pas homogènes, elles sont faites de plusieurs matières. Leur recyclage demande l’implication de divers intervenants.

  • Les cartouches d’impression contiennent des résidus d’encre en poudre pulvérulente et composée de suie, d’oxyde ferrique et de polymères thermoplastiques ou de résines. Libérée, la poudre peut avoir un effet irritant pour le système respiratoire, avec des conséquences plus sévères pour les personnes à risque (asthme, bronchites) sans compter le risque de contamination des eaux de surfaces et des eaux souterraines si elles sont enfouies.

  • Une étude du National Center for Remanufacturing and Ressource Recovery du Rochester Institute of Technology estime qu’il est possible aux États-Unis de dévier des sites d’enfouissement près de 65 tonnes de déchets et d’économiser plus de 2,5 millions $ US par année si la moitié des entreprises de réusinage de l’état de New York réemployaient au moins 65 % des lames des cartouches d’impression laser (New york state, 2003).

  • Chaque cartouche d’impression laser contient environ 1,5 kg de plastiques, aluminium et autres substances dangereuses (AREHN, 2003).

  • En fin d’utilisation, la masse de déchets représente 90 % de la masse initiale.

  • La fabrication de chaque nouvelle cartouche exige l’utilisation de combustible fossile, spécifiquement du pétrole ou gaz naturel. En moyenne, trois litres d’huile sont nécessaires pour faire chaque nouvelle cartouche.

Demande de cueillette de cartouches vides​

Vous pouvez aussi communiquer avec notre service à la clientèle pour effectuer votre demande.

C'est facile!

Complétez le formulaire ci-contre lorsque vous avez des cartouches vides à faire ramasser. Purolator assure le service de cueillette, vous devez donc vous assurer de placer préalablement les cartouches dans une ou plusieurs caisses de carton.

Lorsque c'est possible, laissez les cartouches vides dans leur emballage de protection ou dans leur boite d'origine.

Indiquez le nombre de caisse que vous désirez faire ramasser, vous recevrez un courriel contenant les informations de cueillette ainsi que les étiquettes Purolator à imprimer et à apposer sur les caisses.

Certaines conditions s'appliquent. Obtenez tous les détails en communiquant avec notre service à la clientèle au 450-967-9692.

Retour haut de page